Les Iles Ioniennes

Dernières mise à jour

La Grèce en Camping-car

Les Iles Ioniennes en Camping-car

Commander notre livre

[Home][Cap Nord][Espagne][Dubai][Oman][Ecosse][Turquie Syrie Jordanie][Tour de la mer noire][Tunisie][Croatie][Montenegro][Albanie][Grece][Les Iles Ioniennes]

 

 

LAGRECE :

Les îles Ioniennes : Corfou, Leucade et Céphalonie. Petit tour d’horizon.

 

Inconditionnels de la Grèce (un peu de par les origines de Luc), depuis plus de 20 ans, nous ne nous sommes jamais lassés de découvrir ce pays.

Pour les îles ioniennes, nous avons visité ces îles par petits bout : Corfou en Avril, et les autres îles en été.

 

Ile de Corfou

Pour Corfou, il faut prendre un ferry depuis Igoumenitsa. C’est accessible en camping-car. Même si nous avons apprécié la tranquillité d’un mois d’Avril, bon nombre de villages étaient complètement déserts. C’était un peu tristounet ! Certains villages sont très étroits pour les camping-cars (voir photo). Sinon, la ville principale était très animée et agréable.

 

FLa ville de Corfou (Kerkeyra) et son empreinte vénitienne .

Le camping-car de mes parents dans une ruelle de village. Dur dur!

Ile de Corfou: îlot et sa petite église.

 

 

Ile de Leucade, Meganissi, Scorpios.

Au Sud de Preveza, sur le continent, on rallie l’île de Leucade par un simple pont. C’est facile ! La couleur de la mer y est merveilleuse, presque fluorescente. La ville principale, Lefkada, est très agréable et animée. A faire sur l'île de Leucade : les plages (parmi les plus belles de Grèce) de Porto Katsiki entre autre, les villages animés (aghios Nikitas), le monastère de Faneromeni, le saut de Leucade (falaises à la pointe sud de l’île) le tout noyé dans une végétation verdoyante. On a préféré la côte Est, plus tranquille.

Et si vous avez un peu de temps, sur la côte ouest il est possible de louer un petit bateau à moteur pour longer l’île de Meganissi et de Scorpios (l’île d’Onassis), fonds bleus superbes.

 

Infos pratiques : Les cartes de l’île sont données dans les centres d’information ; pour l’eau, il y a des robinets partout. Les routes sont sinueuses sur la côte est en particulier pour rejoindre les plages. Mieux vaut  aller vers le parking des plages tôt le matin ou tard le soir, pour que les croisements avec les véhicules venant en sens inverse soient plus aisés.

 

La superbe plage de porto Katsiki.

Le village de Nikitas et ses terrasses.

Terrasse sur le petit port de Lefka, sur l'île de Meganissi.

 

Ile de Céphalonie

Au Sud de l’île de Leucade, on peut rejoindre l’île de Céphalonie avec un bac. Il faut compter une centaine d’euros l’aller simple pour un camping-car de 7 mètres et deux adultes. C’est cher pour un petit trajet d’une heure ! On a fait le tour de l’île en une semaine.

A faire sur l’île de Céphalonie : les villages de Fiscardo (super mignon, le long d’un petit port, fleuri), Assos (la route qui y descend offre une superbe vue sur une péninsule, village sympa, eau claire), Kato Kateleios, Poros (plus mignon que Skala sa voisine), Sami (notre coup de coeur)

Plages :la magnifique plage de Myrtos aux eaux couleur de lagon (belle descente pour y accéder). Attention, on ne peut y rester la nuit en camping-car. Lixouri, les plages de lapeda (sable rouge) de Megas Lakos (avec de l’argile, on peut s’en recouvrir le corps) et de Petani (avec des douches sur la plage)…

Faites quelques kilomètres vers le point culminant de l’île (1627 m quand même), le Mont Ainos, pour avoir de belles vues sur la côte. Nous avons pique niqué dans la forêt de sapins. Superbes chèvres aux longues cornes. Dans la vallée d’Omala, nous avons apprécié le monastère de saint Gérasimos, et les coopératives de vin aux alentours.

Comme pour Leucade, les offices de tourisme délivrent des cartes gratuitement. Nous avons fait le plein d’eau sur un port de plaisance. Nous avons pu bivouaquer partout sauf sur les plages de Myrtos et Spartia (indiqués « interdit de camper » et la police passe !)

 

La plage de Myrtos.

Luc et Marion sont d'accord "Myrtos, le paradis en fait!"

Les bougainvilliers : une explosion de couleurs!

Le petit port de Fisardo, animé.

La péninsule d'Assos.

Terrasse face à la mer. Des fleurs partout.

L'église de Gérassimo et son monastère.

Dans la petite église du monastère.

Le mont Ainos, au centre de l'île, terre plus aride peuplée de chèvres.

 

 


copyright(C) ccarautourdumonde 2003 tous droit réservés.