Cap Nord

Dernières mise à jour

La Scandinavie : Suède Finlande Norvège

La Grèce en Camping-car

Les Iles Ioniennes en Camping-car

Commander notre livre

[Home][Cap Nord][Espagne][Dubai][Oman][Ecosse][Turquie Syrie Jordanie][Tour de la mer noire][Tunisie][Croatie][Montenegro][Albanie][Grece][Les Iles Ioniennes]

 

Thibault et moi, aimons plutôt les pays "froids". Luc et Marion ayant eu leur compte de pays chauds ces dernières années, nous avons avons demandé à visiter les pays Scandinaves. Il s'avèrera qu'une canicule exceptionnelle sévira lors de notre séjour!

 

3 Juillet 2011 : En route vers le Nord de la Norvège !

 

Puisque les denrées sont réputées chères dans les pays scandinaves, le camping-car est chargé à bloc: produits frais pour la première semaine, conserves et féculents pour le reste. Cette année, nous emmenons aussi notre chat.

L’objectif de notre voyage est d’arriver rapidement tout au Nord de la Norvège pour observer les soleils de minuit puis de redescendre tranquillement ;

Ferry Puttengarden-rodbyhavn, au nord de l’Allemagne pour rejoindre le Danemark (106€). La traversée dure une heure. Puis nous rejoignons la Suède par le pont Coppenhague-Malmö (Danemark-Suède) pour 80€.

 

Suède : Visite de Stockholm (1 jour). L’aire de service est à deux pas du centre-ville (N59°19.252, E 18°01.953). C’est l’occasion de décrocher les vélos pour faire le tour de la ville ; on trouve des pistes cyclables partout et la découverte de la capitale est très agréable.

 

Stockholm, visite en vélo

Stokholm, nommée  aussi "petite Venise" à cause de ses bras de mer qui traversent la ville .

Après s'être dépensés en vélo, un bon repas en terrasse.

 

Toujours en direction du Nord, les autoroutes et routes sont tranquilles. On peut s’arrêter dormir sur les aires de pique-niques.

 

Finlande : Nous passons en Finlande le 6e jour (3000 kms parcourus depuis chez nous). Arrêt au village du Père-noël, situé sur le cercle polaire. Il fait 30° ! Le village n’est pas spécialement intéressant, avec ses boutiques de bric a brac. Peu avant la frontière Norvégienne, nous croisons nos premiers rennes...

 

Norvège : Nous passons cette frontière (Karasjok) à la fin du 6e jour (3570 kms parcourus). Et là, bonheur ultime, le soleil ne se couche pas ; il reprend son « envol » avant même d’avoir touché la ligne d’horizon, effleurant la mer. Lumière spéciale, instants magiques. C’est une expérience sensationnelle (je ne pensais pas en être si émerveillée !). On fête cela en déjeunant, à 1h00 du matin, sous un soleil radieux, tandis que le chat, un peu perdu, demande à faire sa promenade ! Les Norvégiens se promènent à n’importe quelle heure même à 1h du matin, les gamins jouent dans les cours à minuit…il n’y a pas d’horaire pour vivre. C’est assez drôle comme ambiance. Il parait que nous n’avions que 6% de chance de voir le soleil de minuit (à cause de la météo), alors avec cette canicule inattendue, on est ravis!

Il fait encore si chaud qu’on arrive même à se baigner (eau à 18°, air à 30°)

 

   

La ligne du cercle polaire.

Village du père Noël, 28°

Magique 1er soleil de minuit, à Lakselv

Lakselv, notre bivouac en bord de mer.

Les rennes de passage...

Belle lumière du soleil de minuit. Thibault promène le chat à 1h du matin.

 

-« Allons-nous au cap Nord ou au cap juste à côté ? ». C’est vrai que nous ne sommes pas enthousiastes à observer le soleil (aussi beau soit-il) au milieu d’une concentration de camping-cars ; en plus l’accès au cap Nord nous semble cher (tunnel + entrée du site, environ 200€pour nous 4). Nous optons pour le cap d’à côté, à Havosund, un bout du monde tranquille, très chouette (Jour 7, 4178 kms parcourus). Installés sous des éoliennes, face à la mer avec seulement deux autres camping-cars, nous observons encore deux beaux soleils de minuit, fêtés dignement au champagne.

 

Lakselv, notre bivouac en bord de mer.

Les rennes de passage...

Belle lumière du soleil de minuit. Thibault promène le chat à 1h du matin.

En route pour Havosund, un cap à côté du cap Nord.

Havosund

Presque seuls à Havosund, sur une falaise face à la mer

Vue sur la mer. Soleil de minuit, caché par quelques nuages..

1h du matin, le soleil a repris son ascension, on fête cela en famille.

On "redescend" la Norvège, les pieds dans la neige!

 

Norvège, après le cap Nord, visite du pays.

 

Le Nord de la Norvège est superbe, sauvage. Les rennes gambadent un peu partout. On longe quelques fjords, entourés de monts enneigés. Les distances sont énormes entre deux villes ! Pour les nuits, on aime bien les aires de pique niques, organisées pour les vidanges et remplissages d’eau.

Je vais maintenant faire un résumé des villes et arrêts effectués, avec nos appréciations :

 

Iles Lofoten : Jour 10, 11 et 12. Un must ! Superbes fjords, sable blanc, eau turquoise, cabanes de pêcheurs en bois rouge (appelées RORBUER), villages tranquilles, moutons. Pas trop de monde. Bref, il faut y aller ! Pas de chance, nous avons eu pas mal de pluie ; nous n’aurons donc plus la chance de voir un soleil de minuit. Au sud des îles, nous prenons un ferry en direction du continent pour nous épargner un grand détour (ferry assez cher : 221€).

 

Les iles Lofoten: la nature est superbe!

Iles Lofoten, idéales pour des balades.

Iles Lofoten: Laukvik avec ses maisons en bois rouge.

Achat de quelques denrées locales: une pâte de fromage en tube goût bacon et un espèce de Tarama en tube aussi.

Iles Lofoten: Kabelvag.

Iles Lofoten, le cabillaud sèché.

Petit magasin cosy qui vend la limonade Francomtoise, la "mortuacienne"!!!

Fiers de la mortuacienne.

Iles Lofoten : Nusfjord.

 

Route17 de Saltstraumen à Sandnessjoen : route magnifique qui longe la mer : fjords, dauphins. Petites plages de sable blanc, comme aux Caraïbes. Belle balade à pied jusqu’au glacier Svartisen : superbe, il faut y aller !!! Puis passage du cercle polaire.

 

Plage blanche de la Route 17.

Sur la route 17, lacs et glaciers.

Glacier Svartise.

 

Entre Mosjean et Tronheim : Rivières, torrents, lacs, montagnes enneigées. Attaquons les réserves de conserves, ce n’est quand même pas terrible !

Tronheim (Jour 16): visite de la ville en vélo depuis le parking du centre commercial de Lade. Anciens entrepôts très colorés, cathédrale. Sympa.

 

Trondheim en vélo

Achat de framboises.

Trondheim et ses bâtiments colorés.

 

Route des Trolls (route 63) : 11 virages serrés, vue impressionnante. Nous stationnons pour la nuit un peu plus loin, le long du parc national de Reinheimer. On était bien tranquilles. Champs de fraises (succulentes). Ensuite, on passe la route des Aigles, avec un superbe point de vue sur le fjord Geiranger. Neige à nos pieds.

Stryn  : L’office du tourisme nous conseille d’aller au glacier Kjenndals-Breen. Après le glacier Svartisen, celui-ci fait pâle figure, mais nuit tranquille sur le parking.

Route 39 + route 13 : ça ressemble à la Suisse : montagnes, cascades, verdure. On passe 2 cols puis redescendons au niveau de la mer, sur le Sognefjord, beau et tranquille.

 

Route des Trolls et ses virages!

Bivouac, en pleine nature.

Notre chat, pendant sa sieste.

Route des Aigles, fjord de Geiranger

Glacier de Kjenndals-breen, près de Stryn..

Fjord de Sognefjord.

 

Bergen  (Jour 20) : Nous nous garons dans une ruelle non loin du musée Gamle et partons en vélo. 2e ville du pays, mais elle est relativement petite. Le quai de Bryggen est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ; c’est un ensemble d’entrepôts et de logements de marchands, à voir absolument ! Marché aux poissons animé, l’occasion d’acheter un peu de saumon fumé excellent. Bergen est une des villes les plus pluvieuses au monde.

 

Bergen: le quai de Bryggen

Bergen.

Bergen: le marché aux poissons

 

Eglise en bois de Roldal et d’Heddal : nous avions choisi ces deux là. Très spectaculaire.

Oslo : Les journaux nous informent de la tuerie d’Oslo. 91 morts. On décide de ne pas visiter la ville. Ce sera pour une autre fois ;

 

Eglise en bois de Roldal.

Eglise en bois d'Heddal.

Bivouac au bord de la mer.

 

Passage en Suède puis au Danemark. Visite de Coppenhague. Nuit dans le camping Absalon, bondé. 8 kms de vélo pour rejoindre le centre ville. Beaucoup de monde. Visite à la petite sirène ; Quartier Nyhavn très sympa, avec ses bâtiments colorés et ses bateaux.

 

Suède, vue sur la mer et sur Coppenhague, au loin...

Danemark: Coppenhague.

Danemark: Coppenhague, la petite sirène, une visite incontournable.

 

Retour Besançon : après 27 jours et 9350 kms !

 

GENERALITES ET INFORMATIONS POUR LES VOYAGEURS EN CAMPING-CAR en SCANDINAVIE

Ferry : Aller-retour Allemagne-Danemark (2 x 110€).

De plus, il est impossible d’échapper aux ferries : sur la route 17 (120€), pour traverser les fjords (135€), ou pour rejoindre le continent depuis le sud des Lofoten (220€). Un vrai budget pour ce voyage !

Gas-oil : en 2011 : 1.43€/l en France, 1.42€ en Allemagne, 1.49€ en Suède, 1.34€ en Finlande, 1.72€ en Norvège.

Autres dépenses : pas grand-chose, en fait. On a emmené presque toute notre nourriture (car chère dans les pays scandinaves). Pas de souvenirs à ramener, c’est économique. Nuitées presque toutes gratuites.

Bivouacs: On peut se garer partout, la nature est vaste ! On a bien aimé aussi les aires de pique-nique avec vidanges et plein d’eau.

On a aimé : La nature, grandiose, les soleils de minuit.

On a moins aimé : Les prix, même en supermarché, qui nous contraignent à ne pas goûter aux spécialités locales. Notons tout de même que les crevettes sont bon marché.


copyright(C) ccarautourdumonde 2003 tous droit réservés.